Menu principal
 

PETIT-DÉJEUNER AVEC DES TÊTES À PAPINEAU


  Qui sommes nous?
Petits déjeuners
Symposium
Membres
Organisations de soutien
Dossiers parlementaires
Études PFST
PFST-Industrie Canada
Sciences et génie à la page
Protection de la vie privée
 
 

Cette série vedette, vitrine de résultats exceptionnels de la recherche canadienne, rassemble parlementaires et experts en science et génie afin de fournir un apercu indépendant dans un forum non-partisan où le lobbying est strictement interdit. Cette série prestigieuse offre une occasion unique pendant laquelle des scientifiques peuvent communiquer leurs résultats les plus importants à un auditoire distingué qui comprend les décideurs qui comptent.

La série est co-commanditée par le PFST, qui regroupe plus de 25 organisations scientifiques et fonctionne sous l'égide de la Société Royale du Canada, et le CRSNG.


Réchauffement de l’Arctique : Les terres et les communautés à l’aube d’un changement rapide

Des spécialistes des sciences et des sciences humaines sont réunis pour discuter des retombées des changements climatiques sur les écosystèmes de l’Arctique et des moyens que prennent les communautés Inuit pour s’adapter à cette nouvelle réalité du Nunangat. Cette discussion interdisciplinaire met l’accent sur le lien entre la faune et la dynamique socioéconomique dans la région, qui a des retombées importantes sur la gouvernance, la gestion durable de l’environnement, la sécurité alimentaire et le développement communautaire dans l’Arctique. Elle invite à tenir compte des connaissances des Inuit pour expliquer, dans l’optique sociale et scientifique, les conditions actuelles et futures et fait valoir la nécessité d’adopter une perspective globale des écosystèmes nordiques, qui tient compte du climat, de la faune et des communautés. La séance sera animée par Pitseolak Pfeifer, défenseur de la communauté Inuit et candidat à la maitrise en études nordiques à l’Université Carleton.

Cette discussion de groupe est organisée par le Partenariat en faveur des sciences et de la technologie (PFST) et la Fédération des sciences humaines.

Susan Kutz est professeure au Département des écosystèmes et de la santé publique de la Faculté de médecine vétérinaire de la University of Calgary. Elle a consacré plus de 20 ans à la recherche sur la santé de la faune dans l’Arctique. Elle est notamment spécialisée en parasitologie de la faune, en écologie des maladies, en santé des écosystèmes, en écologie arctique, en changements climatiques et en surveillance communautaire de la santé de la faune. En collaboration avec les communautés locales, elle a réalisé de nombreuses études au sujet des retombées du réchauffement de l’Arctique sur la santé des populations de bœuf musqué et de caribou en déclin et sur la sécurité alimentaire dans l’Arctique.

Jackie Dawson est la titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l’environnement, la société et les politiques. Elle se penche sur les dimensions humaines du changement environnemental (c.-à-d. les retombées des changements climatiques, les vulnérabilités, l’adaptation, le développement économique, l’innovation, la gouvernance et les politiques), collaborant étroitement avec les collectivités côtières touchées par les conditions environnementales et sociales qui changent partout dans le monde : dans l’Arctique canadien, en Nouvelle-Zélande, dans l’archipel de Svalbard, en Norvège, au Groenland, en Hawaï et dans les Antilles. Dans son travail avec le Groupe de l’environnement, de la société et de la politique (GESP), elle met l’accent sur trois grands thèmes : la navigation dans l’Arctique; le développement économique dans l’Arctique et les collectivités côtières; et les changements climatiques.

Pitseolak Pfeifer est né et a grandi à Iqaluit. Il s’inspire des 25 années pendant lesquelles il a défendu les intérêts des Inuit pour réaliser sa maitrise en études nordiques à l’Université Carleton. Il est souvent invité à présenter des exposés sur les questions nordiques. Il associe son expertise professionnelle en développement communautaire nordique et ses intérêts universitaires relatifs à la gouvernance de la recherche sur l’Arctique, aux valeurs des Inuit et à l’autodétermination afin de réaliser des projets qui répondent aux besoins des communautés.

Veuillez noter que cette conférence sera donnée en anglais.
L'interprétation simultanée sera disponible par téléphone cellulaire.

Petit-déjeuner et Voir grand
Mardi, le 20 mars 2018, de 7 h 30 à 8 h 45
Restaurant parlementaire, 6e étage, édifice du Centre

Gratuit pour les parlementaires et les médias. Autres : 25 $ (10 $ pour les étudiants). Petit-déjeuner inclus.
Inscrivez-vous ici

Donna Boag, 613-991-6369, pagse@rsc-src.ca

Au cours des deux dernières décennies, les parlementaires et les membres de leur personnel ainsi que d’autres personnes ont eu l’occasion d’échanger avec d’éminents chercheurs dans le cadre de deux séries de déjeuners-causeries : les Petits-déjeuners avec des têtes à Papineau présentés par le Partenariat en faveur des sciences et de la technologie, et les causeries Voir grand organisées par la Fédération des sciences humaines. Les changements météorologiques dans l’Arctique exigent notre attention et nécessitent de la recherche dans un large éventail de disciplines. Les deux organisations ont uni leurs efforts pour organiser un déjeuner-causerie spécial intitulé Petit-déjeuner et Voir grand, au cours duquel les conférenciers exprimeront divers points de vue sur cette question pressante.

Les organisateurs remercient le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, le Conseil de recherches en sciences humaines, CANARIE et de nombreuses autres organisations pour leur appui envers ces séries.