Menu principal
 

PETIT-DÉJEUNER AVEC DES TÊTES À PAPINEAU


  Qui sommes nous?
Petits déjeuners
Symposium
Membres
Organisations de soutien
Dossiers parlementaires
Études PFST
PFST-Industrie Canada
Sciences et génie à la page
Protection de la vie privée
 
 

Cette série vedette, vitrine de résultats exceptionnels de la recherche canadienne, rassemble parlementaires et experts en science et génie afin de fournir un apercu indépendant dans un forum non-partisan où le lobbying est strictement interdit. Cette série prestigieuse offre une occasion unique pendant laquelle des scientifiques peuvent communiquer leurs résultats les plus importants à un auditoire distingué qui comprend les décideurs qui comptent.

La série est co-commanditée par le PFST, qui regroupe plus de 25 organisations scientifiques et fonctionne sous l'égide de la Société Royale du Canada, et le CRSNG.


L’énergie éolienne dans un monde dont les ressources en carbone sont limitées : capacité, coûts et incidence sur l’environnement


conférence de
David Keith, University of Calgary

L'énergie éolienne a fait du chemin, compte tenu de la capacité mondiale qui atteint plus de 40 gigawatts et de la vente d’équipement qui se chiffre à près de 10 milliards de dollars par année. Bien que son taux de croissance soit impressionnant, l’énergie éolienne ne répond qu’à une infime partie de l’ensemble des besoins mondiaux en égnergie.

Le champ d'activité de M. David Keith se situe à la croisée des sciences atmosphériques, de la technologie de l’énergie et des politiques publiques. Il effectuera une étude sur la faisabilité technique et économique du recours à l'énergie éolienne dans un monde dont les ressources en carbone sont limitées. Il se penchera entre autres sur la technologie des éoliennes et sur les aspects économiques liés à l’intégration de l’énergie éolienne à grande échelle dans le réseau électrique.

Dans le domaine de l'environnement, M. Keith offrira sa perspective unique sur les effets climatiques selon laquelle l'énergie éolienne peut modifier le climat mondial et local en extrayant l'énergie cinétique et en modifiant le transport par turbulence dans la couche limite planétaire. M. Keith se penchera également sur des questions plus connues découlant de l'utilisation du sol à grande échelle. Ces questions, ainsi que leur incidence sur la prise de décisions par les scientifiques et les décideurs, feront l’objet de discussions.

M. Keith est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur l'énergie et l'environnement et enseigne au Département de génie chimique et pétrolier et au Département d’économique à l’University of Calgary. En outre, il est professeur auxiliaire à la Carnegie Mellon University. La majeure partie de son travail dans le domaine des politiques est axée sur la capture et le stockage du dioxyde de carbone (CO2). Il est président du comité multidisciplinaire du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) chargé de rédiger un rapport spécial sur le stockage du CO2 pour ce dernier. Il siège également au Groupe consultatif national sur la stratégie scientifique et technologique relative à l'énergie durable.

Une interprétation simultanée sera assurée dans les deux langues officielles.

Organisé par : Le partenariat en faveur des sciences et de la technologie (PFST)

COMMANDITAIRES :
- le président du Sénat, l'Hon. Daniel Hays
- le président de la Chambre des communes, l'Hon. Peter Milliken
- Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG)

DATE: jeudi le 29 septembre 2005 de 7 h 30 - 9 h 00