Menu principal
 

PETIT-DÉJEUNER AVEC DES TÊTES À PAPINEAU


  Qui sommes nous?
Petits déjeuners
Symposium
Membres
Organisations de soutien
Dossiers parlementaires
Études PFST
PFST-Industrie Canada
Sciences et génie à la page
Protection de la vie privée
 
 

Cette série vedette, vitrine de résultats exceptionnels de la recherche canadienne, rassemble parlementaires et experts en science et génie afin de fournir un apercu indépendant dans un forum non-partisan où le lobbying est strictement interdit. Cette série prestigieuse offre une occasion unique pendant laquelle des scientifiques peuvent communiquer leurs résultats les plus importants à un auditoire distingué qui comprend les décideurs qui comptent.

La série est co-commanditée par le PFST, qui regroupe plus de 25 organisations scientifiques et fonctionne sous l'égide de la Société Royale du Canada, et le CRSNG.


Les pollinisateurs dans un monde génétiquement modifié

conférence de
Mark L. Winston
Université Simon Fraser

Alors que les cultures génétiquement modifiées prennent de plus en plus d'importance dans la lutte antiparasitaire, elles suscitent des débats particulièrement passionnés en raison des préoccupations concernant les éventuels effets secondaires sur la santé humaine et de l'environnement. Mark Winston étudie l'impact de ces cultures sur des organismes utiles comme les abeilles, qui jouent un rôle essentiel dans la pollinisation de nombreuses cultures de fruits, de baies, de légumes et d'oléagineux au Canada, mais qui pourraient être très vulnérables du fait qu'elles se nourrissent du nectar et du pollen produits par les plantes transgéniques. Il décrira comment les cultures transgéniques sont créées et réalisées en vue de la lutte antiparasitaire, résumera les conclusions concernant leur impact environnemental et discutera des risques que les gènes des plantes transgéniques contaminent des cultures conventionnelles et la végétation naturelle en raison de la pollinisation par les abeilles. M. Winston examinera également comment tenir compte des évaluations du risque fondées sur des données scientifiques dans l'élaboration d'une politique de réglementation prenant en compte à la fois la protection de l'environnement et la lutte antiparasitaire.

Mark L. Winston est professeur au département des sciences biologiques de l'Université Simon Fraser et membre du Morris J. Wosk Centre for Dialogue. Il est l'auteur de l'ouvrage Travels in the Genetically Modified Zone, publié en juin par Harvard University Press.
(Pour obtenir des renseignements sur ce nouvel ouvrage, rendez-vous à www.hup.harvard.edu/catalog/WINTRA.html)

Une interprétation simultanée sera assurée dans les deux langues officielles.

COMMANDITAIRES :
- le président du Sénat, l'Hon. Daniel Hays
- le président de la Chambre des communes, l'Hon. Peter Milliken
- le Partenariat en faveur des sciences et de la technologie
- le CRSNG

DATE : jeudi 24 octobre 2002, de 7 h 30 à 9 h 00